NewDetail

AICEP
Agência para o Investimento e Comércio Externo de Portugal

CABEÇALHO

La pandémie a accéléré la croissance de l'e-commerce dans l'habillement, historiquement en retard. Au-delà de la crise sanitaire, l'enjeu pour les marques est de réduire à terme leur parc de magasins, et donc leurs coûts fixes. Ce qu'ont commencé à faire Zara et H & M, avec des centaines de fermetures annoncées.

Le confinement a redistribué les cartes dans la mode. Déjà nécessaire, le e-commerce s'impose désormais comme incontournable pour les marques, alors que les boutiques ont de nouveau baissé le rideau. A plus long terme, les ventes en ligne devraient aider le secteur à retrouver des marges. « Si les marques veulent survivre dans ce contexte de crise, elles ont besoin du digital pour écouler leurs stocks liés à la saison, relève Martin Crépy, associé du cabinet Simon-Kucher & Partners. Si elles ont 500 doudounes, c'est aujourd'hui qu'il faut les vendre».

 

Plus ici

Partilhar